Dernière mise à jour : 21 avril 2014

Association pour la Démocratie
à N
ice et dans les Alpes Maritimes

Tel.: 06. 03. 51. 28.
32

Tel. : 04.93.13.49.78

adn@adn

 
Nos dernières videos : Liberté Egalité Scolarité, Avant-première "Le grand soir", Le Trafalgar du gaz de schiste, violences policières au carnaval indépendant, Hakim Ajimi un jugement injuste....

ALERTE MARDI ÉVACUATION IMMINENTE CAMPEMENT ROMS AVEC ENFANTS SCOLARISÉS

L'association A.D.N., Association pour la Démocratie à Nice, a été créée en 1991 pour promouvoir et encourager la communication et la solidarité entre les personnes et entre les organisations, à Nice et dans les Alpes-Maritimes.

L'ADN a pour vocation première de lutter contre les idées véhiculées par l'extrême-droite.
L'association défend les valeurs de dignité, de fraternité, de solidarité et de citoyenneté.
Au-delà de cet objectif primordial, l'ADN se veut le lieu de rassemblement de citoyens désireux, en se démarquant des partis politiques, d'exprimer un nouvel idéal démocratique.
Elle est donc naturellement ouverte à tous ceux, à toutes celles qui s'opposent à la démagogie et à la haine.

L'ADN vit des cotisations de ses membres et n'a jamais demandé ni perçu de subventions.

Nouvelle évacuation d'un camp rrom à Nice

La police est de nouveau passée au camp des rroms : "Préparez vos affaires, mardi on détruit le camp". Une décision de justice, nous dit le préfet ! Surtout ne pas créer d'appel d'air ! Une quinzaine de familles, ainsi que des enfants que nous avions scolarisés, seront à nouveau sur les routes... Fin de l'espoir, toujours le rejet, et l'anéantissement du travail réalisé.Le prefet nous informe"il y a eu une décision de justice suivie d'une notification par voie d'huissier, les rroms doivent se préparer à quitter le lieu mardi, mercredi ou jeudi"Bien entendu il ne connait pas la date d'intervention de la Police!!!tactique habituelle pour décourager la mobilisation qu'il sait faible le matin en semaine...sauf si vous venez,vous aussi. .
Après le camp de la Madeleine, évacué avant les élections municipales, voilà que ça continue dans la plaine du Var, alors que des enfants y sont scolarisés et d'autres en cours de scolarisation.

Hâte-toi de transmettre ta part de merveilleux, de rébellion, de bienfaisance. (René Char)